Mots Tordus et Bulles Carrées

Fight (Jean Tévélis)

Avec sa couverture fruitée et son titre qui rappelle étrangement une réplique de jeu vidéo de combat, Fight ! de Jean Tévélis, aux éditions Magnard jeunesse, déroute.

Si le titre fait clairement référence au Fight Club de David Fincher (un film sorti en 1999 avec Brad Pitt et Edward Norton), il est plus largement question de violence. Celle qui « dort sous la peau« , comme le dit Quentin, le personnage principal de ce court roman.

Entre 18h16 et 08h11

Comme tous les ouvrages de cette collection intitulée « la Brève« , l’auteur nous fait vivre en condensé le quotidien d’un lycéen en proie à une violence latente.

Quentin vit dans la peur.
Celle de son père, violent verbalement et physiquement, verbalement avec lui et physiquement avec sa mère.
Cette peur qui le paralyse et le dégoute.
Cette peur dont il aimerait protéger sa petite soeur Samira.

Mais il est également addict à cette violence qui court aussi dans ses veines lorsqu’il se bat dans les Fight Clubs, accompagné de son ami Greg.

Avec 77 pages, Jean Tévélis va nous faire vivre les interrogations qui le tenaillent et les émotions puissantes mais souvent ambiguës qui le font vibrer.

Briser le cycle

Mais qu’est-ce qu’un Fight Club ?

Pour celles et ceux qui n’auraient vu le film de David Fincher, le Fight Club est un endroit secret où se réunissent des hommes qui veulent se battre.
Pas de compétition officielle ici, seulement la volonté de frapper.
D’assener et de ressentir intensément, dans sa chair, la violence des coups donnés et reçus.

Pour Quentin, le Fight Club est le moyen idéal pour expulser sa colère. Celle qu’il a toujours réussi à taire jusqu’à présent face à son père violent. Mais, alors qu’il exprime de plus en plus son agressivité, devenue sanguine, il se demande à quel point il ressemble à ce père qu’il déteste tant.

« J’ai un problème avec la violence. Ça s’appelle l’hérédité. Et je peux rien y faire. »

Heureusement, son amitié avec Greg, son affection pour sa soeur Samira et son amour secret pour Keziah vont lui permettre de sortir de cette spirale destructrice.

Pourquoi lire Fight ! ?

Fight ! est intense, tant par sa forme que par les thèmes qu’il aborde.
Jean Tévélis nous livre ici les moments charnières de la vie d’un adolescent qui subit mais vit aussi la violence. Des moments vont lui permettre de prendre une décision qui changera sa vie.

Ainsi, Les réflexions sur la violence, l’agressivité et le combat sont intimement liées à celles de l’attachement, de l’amour et de l’espoir. Au travers d’une écriture percutante et rythmée, parfois douce et poétique, l’auteur nous prend par le bras et nous pose face à des questions personnelles.

COMMANDER SUR

Pour lire nos chroniques de Dragon Ball et Le combat d’hiver

Mots tordus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal