Mots Tordus et Bulles Carrées

Tous les bruits du monde (Sigrid Baffert)

Voilà une belle découverte ! 
« Tous les bruits du monde » de Sigrid Baffert (aux éditions Milan) débute en Italie, au XIXème siècle, avec une vendetta digne de Prosper Mérimée (les références à la nouvelle « Mateo Falcone » ne sont d’ailleurs pas cachées) : Graziella Mancini a 17 ans et elle est enceinte d’Antelmo Folcone. Il l’a séduite, demandée en mariage puis abandonnée alors qu’il se prépare à en épouser une autre. 

Il est question ici d’honneur : Graziella doit le tuer si elle ne veut pas porter la honte de cette trahison. 

S’en suit alors une fuite de la jeune femme, de son jeune frère et du bébé à naitre, vers la France. Mais Cesare, le frère Folcone, fou amoureux de Graziella, n’aura de cesse de les retrouver. 

Tous les bruits du monde est une fresque familiale haletante et touchante. Des thématiques très modernes sont abordées, telles que l’amour maternel, la surdité et la place des femmes dans la société.

Une très belle lecture. 

COMMANDER SUR

(Mots Tordus)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal