Mots Tordus et Bulles Carrées

Chut ! on a un plan (Chris Haughton)

Il est des illustrateurs jeunesse que l’on reconnait au premier regard. L’irlandais Chris Haughton est de ceux-là. Il publie des albums depuis 15 ans et plusieurs ont été récompensés, notamment en France avec le prix Sorcières en 2012 pour Un peu perdu. C’est cependant Chut ! On a un plan que je vous présente aujourd’hui. Un conte en randonnée coloré et très drôle, au graphisme ultra efficace.

La bande et l’oiseau

Ils sont quatre et portent tous un bonnet à pompon.

Avec leurs nez triangulaires et leurs yeux globuleux, leurs tailles croissantes qui rappellent celles des Dalton et leur air benêt, les quatre petits bonhommes créés par Chris Haughton font déjà craquer les lecteurs avant même d’ouvrir le livre.

Et, parce qu’il semble légèrement isolé, le regard tourné vers ses copains, le plus petit aura sans doute déjà leur faveur.

Ils marchent tous les quatre à pas de loups dans les bois, un filet à la main.

La chasse à l’oiseau

Dans une structure répétitive typique du conte en randonnée, leurs diverses tentatives vont toutes manquer. Malgré leurs pas silencieux, malgré leurs avertissements au plus petit qui salue l’oiseau à voix haute :

Alors que leurs échecs et les chutes s’accumulent, le petit continue de saluer l’oiseau et même de lui offrir du pain.

Il se retrouve alors entouré d’oiseaux et, alors que ses camarades le rejoignent, ils sont obligés de fuir face aux nombreuses bestioles, dans un renversement de situation comique.

Simplicité et efficacité

Chris Haughton est diablement efficace dans ce petit récit.

Efficace tout d’abord par sa narration qui accumule les chuts et les chutes pour finir sur une situation finale très humoristique.

A l’attaque !

Efficace aussi et surtout par le graphisme de ses décors et de ses personnages. La technique utilisée est celle du collage. Sur son site, on le voit, dans son atelier, découper des formes en papier qu’il place ensuite sur une large feuille qui sera la future double page de l’album. C’est la simplicité des formes et surtout des expressions des quatre personnages qui fait mouche.

Il scanne ensuite ses collages puis les colorise à l’ordinateur. Là encore, le choix des contrastes de couleurs est habile et attractif. Aux bleus plus ou moins sombres des quatre petits chasseurs s’oppose le rouge-orangé de l’oiseau. Comme il le dit lui-même dans une courte vidéo où il est interrogé par des élèves, c’est la simplicité qui fait l’efficacité de son histoire et de ses créations.

Et pourtant, il lui faut 2 ans pour créer entièrement un album, de l’idée à l’histoire, en passant par la conception graphique.

Rire et réfléchir

Et si l’on rit beaucoup en lisant Chut ! On a un plan, on comprend très vite le message derrière l’incapacité des 3 chasseurs à filet à attraper l’oiseau. Ce n’est pas en le capturant qu’il vont pouvoir l’approcher. Le petit quatrième l’a bien compris : c’est en étant doux et calme. Sans violence et sans agression.

La nature semble en effet reconnaitre ce respect… et sanctionner ceux qui ne l’ont pas compris.

Les formules et les chutes répétées au fil des pages feront sans doute bien rire les petits lecteurs. Nul doute qu’ils réclameront la relecture à leurs parents, avec ce plaisir tout particulier de ceux qui connaissent l’album et peuvent se réjouir d’avance des mésaventures des chasseurs maladroits.

Pourquoi lire Chut ! On a un plan ?

Comment ne pas craquer pour Chut ! on a un plan et ces 4 bouilles sous leurs bonnets ? Chris Haughton réussit en quelques pages à faire rire et à captiver dans ce conte en randonnée qui nous emmène dans une chasse à l'oiseau heureusement ratée. Que ce soit par ses collages très expressifs ou ses couleurs unies, l'auteur-illustrateur réussit à associer humour et tendresse pour ces personnages un peu benêts mais terriblement attachants.

Jolie poilade en perspective !

COMMANDER SUR

Pour lire nos chroniques de Les trois frères d’or et La moufle

Mots Tordus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal