Mots Tordus et Bulles Carrées

Gaston Grognon (Suzanne et Max Lang)

Gaston Grognon est une série d’albums jeunesse contant les mésaventures d’un jeune macaque taciturne et irascible.

Gaston Grognon dit « Non! »

C’est une mauvaise journée pour Gaston Grognon.
Il ne se sent pas bien et n’a pas envie de jouer avec les autres animaux.
Il ne veut pas de leur aide et l’exprime d’un NON ferme et définif.

Enfin, c’est ce qu’il aimerait faire croire.

NON !

Le personnage de Suzanne et Max Lang fait écho à un de mes gros défauts.
Je suis un grognon et pas un petit.
Comme le héros de Suzanne et Max Lang, j’exprime peut être un peu trop souvent cette mauvaise humeur au point qu’il soit fort possible qu’à la suite de cette chronique, j’hérite d’un nouveau sobriquet : Gaston Grognon.

Pour Gaston, grogner est un art de vivre.
Même si ce trait de caractère, et tout grognon sait bien cela, risque de lui jouer quelques mauvais tours.

On a tous connu, certains plus que d’autres, des jours où on avait simplement envie d’exprimer notre mécontentement au monde entier.
C’est le cas de notre petit singe.
Il s’est levé de mauvaise humeur et le fait bien sentir à son entourage.
Pourtant, Gaston est très bien entouré.
Gorille, Tortue, Marabout et Grenouille sont tous prêts à redonner le sourire à leur ami mais le petit macaque est têtu.
Pour ne pas dire de mauvaise foi.

Cela ne l’empêche pas d’être attachant, surtout avec cette bouille de bougon magnifiquement croqué par Max Lang.
Le trait de l’illustrateur est vif, efficace et exprime à merveille les coups de sang de Gaston Grognon comme l’incompréhension de ses amis.

Suzanne Lang lui offre un récit dynamique et amusant à la morale simple.
Gaston Grognon a beau vouloir toujours dire non, parfois un non veut aussi dire oui.

En résumé

Gaston Grognon est une série d'albums de Suzanne et Max Lang réservée aux plus petits mais qui amusera les plus grognons des parents, s'amusant de leurs propres contradictions. 

À l'image de la vivacité et de l'expressivité des illustrations, Gaston est aussi attachant qu'agaçant, aussi drôle qu'irritant. 

Être grognon, pour notre singe, est un art qui s'exprime au jour le jour. 

Commander sur

Pour lire nos chroniques sur Les vieux fourneaux et Têtes hautes

Bulles Carrées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal