Mots Tordus et Bulles Carrées

L’incroyable machine à liberté (Kirli Saunders / Matt Ottley)

Une petite fille en robe bleue observe le monde au travers d’un gros télescope vert. Elle est accompagnée, en haut d’une colline rocheuse, d’un petit cochon rose tacheté de noir. Que cherche-t-elle dans ce paysage désertique ? Ce sont de drôles de machines qui volent dans les airs, plongent dans l’océan ou filent à toute vitesse sur le sable brûlant d’Australie. Des machines à liberté ! Laissez-vous emporter par cet album plein d’imaginaire et de curiosité, écrit par Kirli Saunders et illustré par Matt Ottley : L’incroyable machine à liberté.

D’incroyables machines

Depuis qu’elle est toute petite, elle les observe. Elle, c’est une petite fille brindille, en robe verte ou bleue. La mèche rebelle et les cheveux noirs coupés au carré. Un petit compagnon rose à pois noirs à ses côtés.

Elle a grandi dans un monde « couturé de frontières », dont on devine la sécheresse et la pauvreté. Un monde de caravanes et de mobile-homes, gris et peu végétalisé.

Or, les adultes autour d’elle semblent éprouver un grand plaisir à utiliser des machines aux formes étranges. Parfois insectes de métal, d’autres fois poissons colorés.

De bien curieuses machines

On peut y lire, écrit en tout petits caractères des mots comme « prologue », « Il était une fois » ou « chapitre 2 ». C’est donc ça ! Les machines à liberté qui attirent, embarquent et font voyager sont en fait des livres !

Dès lors, la petite ne va avoir de cesse de construire (ou plutôt de faire pousser) sa propre machine à liberté. Pour pouvoir voyager elle aussi dans l’imaginaire.

Un univers envoutant

Kirli Saunders et Matt Ottley se sont bien trouvés. Tous deux australiens et multirécompensés pour leur travail artistique, l’association de l’imaginaire poétique de l’autrice et du dessin coloré et aérien de l’illustrateur fait des merveilles !

On ne peut qu’être saisi de la beauté époustouflante des illustrations dont les bleus sont si intenses et électriques.

L’aventure de cette jeune fille nous fait découvrir l’univers infini de l’imagination, dont les lirves sont les portes grandes ouvertes. Grâce à cette machine étrange, née de ses soins, un peu bringuebalante au départ puis définitivement épatante, tant dans les airs que sous l’eau, elle redonne des couleurs à sa vie.

Un monde de rêve

Vous l’aurez compris, L’incroyable machine à liberté est une déclaration d’amour aux livres. L’imagination et le rêve qui emportent la petite fille (et son petit cochon trop mignon) sont ceux auxquels nous accédons grâce aux albums et aux romans que nous lisons, petits ou grands.

Pourquoi lire L’incroyable machine à liberté ?

L'Incroyable machine à liberté de Kirli Saunders et Matt Ottley est une très belle surprise, pleine de poésie et d'aventure. En racontant la quête d'une petite fille dans un monde désertique et gris, les deux artistes australiens nous emportent dans des paysages réels ou imaginaires fantastiques. Les couleurs et la finesse des dessins, les ciels grands ouverts et les fonds marins intenses, portent les mots justes de l'autrice qui réussit, avec beaucoup de délicatesse, à dire à quel point les livres font battre les coeurs plus fort.

Pour lire nos chroniques sur La petite voleuse du mercredi et Capitaine Rosalie

Mots Tordus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal