Mots Tordus et Bulles Carrées

Jefferson (Jean-Claude Mourlevat)

Jefferson

Avec son pull à losanges jaunes et verts, sa petite chemise blanche, son pantalon plissé et sa petite houpette, notre petit hérisson de 70 cm n’a rien d’un superhéros. Et, en effet, Jefferson est étudiant en géographie et écoute du rap sanglier si fort que les vitres en tremblent. Il est plein de qualités certes (il est méticuleux, calme, organisé et fidèle en amitié). Mais il n’a pas la carrure ni la force physique d’un sauveur.

Pourtant, dans ce premier tome, il va résoudre l’enquête sur le meurtre d’Edgar, le blaireau coiffeur de son village, en se lançant au pays des hommes, avec son ami Gilbert, le cochon, et les Ballardeaux.

En route pour le monde des humains

Car Jefferson est accusé du meurtre et se voit obligé de fuir !

Il va donc enquêter dans le monde des hommes. Ceux-là même qui se croient supérieurs aux autres espèces.

Avec une plume toujours empreinte de douceur et d’humour, Jean-Claude Mourlevat réussit à donner vie à ce petit personnage plein d’esprit et de bon sens. Les thématiques abordées sont pourtant sérieuses : l’amitié, la naissance du sentiment amoureux, mais aussi la souffrance animale et la bêtise humaine.

Pourquoi lire « Jefferson » ?

Avec ce premier tome des aventures du petit hérisson élégant Jefferson, Jean-Claude Mourlevat montre tout son talent de conteur. L'aventure de la petite bande d'animaux au pays de hommes est rythmée, pleine de rebondissements et amène à s'interroger de manière subtile sur la relation des hommes aux animaux.

COMMANDER SUR

Jefferson fait de son mieux

Une disparition inquiétante

Gilbert est chauffagiste mais lorsqu’il appelle Jefferson en urgence pour lui demander de le rejoindre chez Simone, la lapine un peu dépressive chez qui il doit faire une réparation, ce n’est pas pour bricoler. Simone a disparu !

Elle a laissé une lettre pour lui demander de s’occuper de sa maison pendant son absence (Simone vit seule) en souvenir de leur expédition commune dans le monde des humains (voir Jefferson tome 1). Mais une phrase de cette lettre turlupine les deux amis :

« Je ne peux pas vous dire où je suis, ni avec qui je suis, ni ce que je fais. Je ne suis pas sûre que vous approuveriez. »

Ils décident alors de fouiller la maison pour retrouver la trace de Simone et s’assurer qu’elle va bien.

La piste va les mener jusqu’à Morgivre, avec l’aide de Titine, l’estafette de Gilbert, après des embûches et une fausse piste très drôle, où ils vont découvrir que Simone est sous l’emprise d’une secte.

Titine

Aidés de leurs camarades M. Hild et Walter, ils vont tout faire pour la tirer des griffes d’un groupe d’illuminés bien plus intéressés par l’argent que par la sérénité de leurs adeptes.

Un « polar entre amis »

Depuis « la Rivière à l’envers« , Jean-Claude Mourlevat a donné vie à de nombreux personnages que rien ne semblait destiner à devenir des héros. Et c’est tout le charme de ce roman. Jefferson, Gilbert et Simone sont tellement « humains » et faillibles qu’on s’y attache aisément. On aimerait tellement avoir des amis prêts à venir nous secourir, quoi qu’il en coûte.

Entre drôlerie et enquête, entre soucis du quotidien et enjeux sociétaux, l’auteur a créé un genre littéraire qui lui est propre : celui du « polar entre amis ». Car c’est la solidarité et l’amitié qui priment dans toutes les décisions que prennent les personnages. Le choix de traiter du sujet des sectes et des charlatans qui prétendent pouvoir vous guérir en vous affamant et en vous manipulant est d’ailleurs judicieux. Et une fois encore, les manipulateurs sont des humains, bien mal intentionnés…

Pourquoi lire « Jefferson fait de son mieux » ?

Même si quelques clins d'oeil au tome précédent sont disséminés le long du roman, les jeunes lecteurs pourront sans difficulté entrer dans l'univers familier de Jefferson sans avoir lu l'aventure précédente. Les personnages animaux sont attachants et plein de drôlerie. L'aventure est vive et les rebondissements efficaces. Jean-Claude Mourlevat, déjà détenteur du prix des Incos pour le tome 1, nous offre ici une nouvelle enquête dans laquelle l'entraide et l'amitié sont primordiales. Il nous rappelle qu'après l'aventure il y a la vie et que son cours n'est pas toujours tranquille pour tout le monde, surtout quand on est seul(e). Mais que quand on a des amis, ça change tout !

COMMANDER SUR

Jefferson se fâche

Le titre du troisième tome des aventures de Jefferson donne ton. Le hérisson, bravant la neige et le froid, a l’air déterminé à résoudre une nouvelle enquête.

Alors que la neige a fait son apparition dans le monde des animaux, il découvre avec Gilbert, son ami cochon, devant son garage, le corps gelé mais en vie d’Emile, le chat photographe. Et cette fois, c’est son ami qui se sent soupçonné. En effet, sur les vidéos de surveillance, un cochon semble avoir fait le coup.

Une scène de crime

L’enquête est lancée et Jefferson ne s’arrêtera que quand elle sera résolue !

Assisté cette fois de Martial, le ragondin hyperactif, d’Agathe l’écureuil sourde et de ses amis, et même d’un humain « patibulaire mais presque », il va plonger dans une affaire retorse (et humaine) de traitement des déchets ultimes. Et ils vont être confrontés, une fois encore, à des humainspeu fréquentables.

Pourquoi lire Jefferson se fâche ?

Les amateurs des enquêtes de Jefferson et Gilbert retrouveront dans ce dernier tome tout ce qui fait la saveur des récits de Jean-CLaude Mourlevat. De l'amitié, de l'aventure et des rebondissements, une pointe de poésie et une réflexion sur certains aspects de notre société humaine moderne, ici l'enfouissement des déchets ultimes hors de notre vue et sans considération pour ceux qui y travaillent.

C'est, encore une fois, une lecture qui emporte en douceur, et qui donne envie de croire dans le dicton "l'union fait la force". Une belle leçon de solidarité.

COMMANDER SUR

Pour lire nos avis sur : One Piece et Mémoire de la forêt

Mots Tordus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal