Mots Tordus et Bulles Carrées

L’adorable ours des neiges (Lionel Tarchala)

Le petit trappeur le sait très bien.
La neige, aussi belle soit-elle, annonce le départ de son ami l’ours pour une longue saison d’hibernage.
Et il ne l’accepte pas vraiment !

Une séparation inévitable

Un duo improbable

L’adorable ours des neiges est la 4éme opus d’une série de Lionel Tarchala consacrée à ce duo atypique.
En effet, le petit trappeur a un ami absolument adorable : un ours bleu à la bouille toute trognonne.
C’est simple, on a envie de lui faire des gros câlins , ce qui, d’une certaine façon, nous amène à mieux comprendre le désarroi du vieux barbu.
L’hiver symbolise cette période inévitable de séparation entre lui et son ami poilu.
D’ailleurs, Lionel Tarchala nous décrit parfaitement les ressentiments du vieux barbu.
Il bougonne, grogne, se met en colère.
Cette attitude contraste totalement avec la nonchalance de l’ours, simplement émerveillé par cette avalanche de flocons.

Et c’est cette opposition qui électrise le récit.
Alors que l’ours s’amuse, le vieillard menace de partir à son tour pour la ville.
Car, après tout, si cela ne le touche pas plus que cela, autant partir pour les lumières de la ville.
Cette menace est avant tout le moyen de faire réagir son ami.

Avec L’adorable ours des neiges, Lionel Tarchala développe une sincère relation d’amitié contrariée mais attachante. Il s’amuse des excès du trappeur, tout en nous émerveillant de la candeur d’un ours devant la beauté simple de la nature.
Et au final, il ne faut pas longtemps pour que nous aussi nous tombions sous le charme de cette belle amitié.

Un enchantement graphique

Opposition de style

Il y a un peu d’Olivier Tallec dans le dessin de Lionel Tarchala.
On y retrouve ce trait tout en rondeur, d’une simplicité faussement candide.
Les personnages sont une merveille de caractérisation.
L’ours des neiges multiplie les facettes qui justifient à elles seules son patronyme d’adorable.
À l’opposé, le trappeur exprime sa fougue et sa colère rien qu’avec sa barbe.
Une véritable gageur et une vraie expertise dans l’exploration du mouvement juste et naturel.

À travers son format à l’italienne, l’auteur trouve une large place pour y exprimer son talent, jouant avec brio avec les couleurs.
Le bleu de l’ours tranche à merveille avec ce décor enneigé.
La mise en scène est simple mais parfaitement dosée, apportant humour, dynamisme et émotion à un récit qui attendrira ( même ) les coeurs les plus durs.

En résumé

L'adorable ours des neiges de Lionel Tarchala met en scène un duo atypique et attachant qui réjouira les petits comme les grands lecteurs. 

Par leurs interactions tantôt drôles, tantôt émouvantes, on s'amuse de leurs excès comme de leur naïveté.
Le récit est épaulé par les rondeurs d'un trait laissant la part belle à l'expressivité de ses personnages.
La mise en scène est efficace, retranscrivant à merveille cette journée haute en couleur.

Un beau récit d'amitié, rempli d'humour et d'émotion.

Pour lire nos chroniques sur Easy Breezy et Brussailes

Bulles Carrées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal