Mots Tordus et Bulles Carrées

Une brindille après l’autre (Rodoula Pappa / Seng Soun Ratanavanh)

L’enfance est un monde poétique. Le regard neuf et merveilleux porté par les enfants sur ce qui vit et les entoure, au rythme des saisons, ne pouvait être capté que par la poésie et l’illustration. Une brindille après l’autre, de Rodoula Pappa et Seng Soun Ratanavanh, aux éditions Cambourakis, est un petit album bijou que l’on peut cueillir et sentir, tout en douceur.

Au fil des saisons

La forme du haïku est, depuis ses origines japonaises, particulièrement adaptée à l’évocation des quatre saisons. Formé de 3 vers courts, il transcrit, comme un instantané lumineux, les petits riens de la nature.

Enfin le printemps !

Une brindille après l’autre est l’oeuvre de l’autrice jeunesse Rodoula Pappa, très populaire en Grèce, et de la dessinatrice-peintre française Seng Soun Ratanavanh, illustratrice de la série Miyuki.

Les univers doux et rêveurs des deux artistes se sont naturellement trouvés dans cet album de poésie qui présente, à chaque double page, un haïku illustré d’un dessin au crayon, plein de couleurs.

Les mots sont simples, évocateurs et souriants.

On trouve même, à plusieurs reprises, des clins d’œil entre le texte et les dessins qui ouvrent des perspectives et permettent de comprendre le sens du haïku autrement.

Qui est la gourmande qui rougit ?

Qui est la gourmande posée sur la table, d’un rouge écarlate ? La pastèque ou la petite ? La poésie des illustrations offre une interprétation malicieuse de ce petit poème.

Le plaisir de la lecture est alors décuplé. On écoute le haïku, étincelle poétique rieuse, puis on observe l’image. Et les détails fins et colorés des illustrations nous emportent dans le monde joyeux de l’enfance.

Animaux compagnons, objets du quotidien, nature colorée et changeante, famille en goguette. Chaque moment est une source d’étonnement et de surprise joyeuse. L’année se déroulera ainsi, une brindille après l’autre.

Pourquoi lire Une brindille après l’autre ?

Une brindille après l'autre de Rodoula Pappa et Seng Soun Ratanavanh est un album doux et joyeux qui célèbre la vie et les petites choses du quotidien. La nature aussi, toute simple, ses animaux et ses plantes. Au fil des pages, on déroule les quatre saisons, au rythme des petits surprises de tous les jours. Le regard enfantin et poétique des deux artistes joue avec les images et les mots. Un petit plaisir à partager en famille, pour s'émerveiller des petits riens qui font du bien. 

Pour lire nos chroniques sur Sidérations et Le jardinier de la nuit

Mots Tordus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal