Mots Tordus et Bulles Carrées

Les contes palpitants des 7 ours nains (Émile Bravo)

7 ours nains rentrent d’une journée de travail intense en chantant.
Mais quel n’est pas leur étonnement quand ils remarquent que leur maison a été saccagée.
Pire que tout, une jeune fille blonde, endormie, squatte leurs 7 lits.

Seule solution : partir à la recherche d’un chevalier prêt à les débarrasser de cette intruse encombrante.

Un joyeux enchevêtrement de contes

Boucle d’or, un chevalier, des ours et un cochon

Les contes palpitants des 7 ours nains d’Émile Bravo propose l’intégralité des aventures des ours nains divisées en de 3 chapitres : Boucle d’or et les sept ours nains, la faim des sept ours nains et la belle aux ours nains.
La première, détournant Boucle d’or et les 3 ours, la seconde s’amusant avec Jack et le haricot magique et la troisième partant de l’inévitable Blanche Neige pour se payer au final toutes les princesses de contes.

Avec cette série, Emile Bravo s’essaie, avec réussite, aux détournements des contes les plus connus de notre enfance, allant jusqu’à raconter sa propre histoire.
Plus qu’un pastiche, les contes palpitants des 7 ours nains est avant tout un petit bonbon de finesse et de drôlerie qui reprend à la perfection les codes et les caricatures du genre pour s’en moquer gentiment.
D’ailleurs, derrière cette parodie, Emile Bravo rend avant tout un hommage appuyé et respectueux à tous ces contes, montrant d’une certaine façon leur universalité.

Il n’est donc pas étonnant d’assister, tout au long de ces pages, à des rencontres improbables venant de plusieurs histoires et se percutant pour le plus grand amusement du lecteur.
Ainsi Hansel et Gretel côtoie le Loup alors que le chaperon rouge lui échappe en préférant s’occuper du Chat Botté.

Les éléments sont connus mais les chemins de traverse pris par l’auteur surprennent autant qu’ils amusent.

Rire à tous les âges

Un ours bien dodu

Les contes palpitants des 7 ours nains est un pur moment de comédie.

Que ce soit par ses dialogues succulents, son second degré ou son dessin, Emile Bravo met tout en oeuvre pour nous faire rire aux éclats.
Il faut dire que le récit étonne par la finesse de son approche.

En effet, si l’album est avant tout destiné aux plus jeunes des lecteurs, les différents degrés de lecture amènent une véritable plus value à l’aventure.
On se prend au jeu, tout en s’étonnant de la facilité avec laquelle Émile Bravo s’empare de son sujet.

Quant à son dessin, il est juste parfait.
Beaucoup connaissent le travail d’Emile Bravo par le biais de ses récits sur la seconde guerre mondiale comme les Grandes grandes vacances ou sa vision très personnelle de Spirou.
Avec cet album jeunesse, l’auteur ne change pas forcément de style.
Très typé ligne claire, avec un encrage charbonneux, son dessin pourrait être en décalage avec le ton de son histoire.
Pourtant, la sauce prend immédiatement, à l’image de ses ours, tous plus hilarants les uns que les autres.
Il faut dire que l’auteur accorde une grande importance à leurs expressions, développant ainsi des caractères bien trempés.
Bougons, légèrement idiots et parfois égoïstes, ils sont au final le reflet de ces petits personnages secondaires qui impactent la grande histoire sans vraiment le faire exprès.

N’y cherchez aucune morale.
Ici, l’objectif est clair : rire à gorge déployée.

En résumé

Les contes palpitants des 7 ours nains fait partie de ces bandes dessinées jeunesse que l'on peut offrir les yeux fermés. 
Que cela soit pour la finesse de son humour ou le dessin charbonneux d'Emile Bravo, cet album ravira petits et grands lecteurs qui s'amuseront des détournements opérés par l'auteur. 

Un indispensable de toute bonne bibliothèque jeunesse. 

Pour lire nos chroniques sur Bou et les 3 Zours et l’homme qui courait après sa chance

Bulles Carrées

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller au contenu principal